J'ai testé : le drive (ou la fausse bonne idée)

Publié le par Maëlle B.F.

"Jamais !" "Ce n'est pas pour moi !" c'était il y a quelque temps ce que je disais à propos de faire ses courses en ligne. Puis, bébé est arrivé et le temps a manqué. Alors, bonne ou mauvaise idée le drive ?

Pourquoi je n'aimais pas le concept du drive

 

Faire ses courses en ligne implique de faire son choix parmi la sélection du magasin, mais celle-ci n'est souvent pas complète. Cela implique aussi de ne pas choisir soi-même ses produits. Tu auras peut être les tomates qui font la tête, et la barquette de viande un peu moche. Enfin cela demande d'avoir confiance dans les salarié(e)s qui font tes courses si tu commandes du frais, et quand tu vois le temps que mettent certains d'entre eux à faire le passage dans le rayon...bof, bof.

Mais ça c'était avant bébé. Et oui, plus beaucoup de temps libre disponible, alors le gaspiller pour acheter l'eau (pour les biberons une fois l'allaitement terminé), la lessive, les produits du quotidien, ce n'est pas folichon.

Faire les commerces de proximité avec un petit bébé est très agréable, mais s'imposer la grande surface en hiver avec tout le monde malade, il y a mieux à faire. Alors, monsieur aurait pu s'en charger en rentrant du travail ou le weekend (ou moi quand il rentre) mais on ne se voyait pas beaucoup déjà (perdre 2h à arpenter les rayons qui changent toutes les semaines ou presque, ça peut miner une soirée ^^).

Pourquoi on s'est laissé tenter

 

Au bout de quelques mois, les pubs vantant le drive du gros supermarché à côté de chez nous (dont le nom commence par un "C") nous ont fait de l'oeil. Monsieur et moi rêvions déjà du temps économisé : l'homme n'aurait qu'à passer prendre les courses en rentrant du boulot. Fini la recherche du rayon introuvable, fini l'attente interminable le samedi, fini les promotions tentatrices (j'ai un homme qui est capable de transformer nos placards en entrepot anti-cataclysme avec l'argument "mais c'était avantageux cette promo").

On va sur le site, et on découvre heureux que la sélection est assez large, il y a même le rayon bio ! Alors on se lance.

Pourquoi ce n'est pas une bonne idée pour nous

 

Je suis honnête, j'ai trouvé ça très utile quand bébé était très petit. Tu as déjà tellement de trucs à penser que franchement acheter local, acheter sain, acheter des trucs tout courts peut paraître très contraignant (ou alors c'est LA sortie ). Là tu n'as pas à réflechir, tu as ton petit panier où tu prends toujours les mêmes essentiels de survie et tu fais le reste de tes courses chez le maraicher (oui nous n'avons pas encore trouvé de marché - je regrette tellement celui de Vincennes :'( ).

Mais, quand tu es un peu moins sous l'eau, que tes nuits se passent bien tout ça, tout ça, on a trouvé que c'était plutôt inutile, voire nuisible à nos semaines. Plusieurs raisons :

1. C'est surement une stratégie commerciale mais les produits proposés en ligne ne sont pas toujours disponible en rayon. Deux solutions. La première, ils s'en rendent compte et te remplacent le produit par autre chose. Nous avons donc eu des packs de bouteilles de 0,50L, des conserves de tomates au lieu du coulis, des produits de marques différentes etc. Cela pose problème, on t'impose des produits dont tu ne voulais pas (tu ne les a pas choisi) voire même que tu as évité d'acheter. La deuxième, ils ne s'en rendent pas compte, et tu découvres que l'ingrédient essentiel de ta recette du soir manque. Outre les réclamations que tu dois faire en ligne, tu dois donc ressortir acheter le ou les produit(s) manquant(s). Une fois sur place, on connait la chanson : "oh une promo sur le canard" "il ne reste plus assez de yaourts"... Bref tu n'assumes pas de passer en caisse pour ta pauvre conserve de lait de coco ou tu n'as pas envie d'attendre autant de temps en caisse pour ça. Tu me diras : "Et les caisses automatiques ou moins de 10 articles" et je te dirai que c'est une dangereuse loterie, surtout à 20h l'heure à laquelle tu es obligé(e) de ressortir !

2. Cela revient plus cher au final. Quand ils font des erreurs évidemment mais pas seulement. N'étant pas une adpete de prévoir tous ses repas de la semaine à l'avance de façon stricte, j'étais amenée à ressortir souvent pour compléter mon stock puisque je n'avais pas anticipé toutes mes recettes. De toute façon, je n'arrive pas à me donner des idées de plats en ligne. J'ai besoin de voir, de sentir les produits pour avoir envie de manger un plat.

3. Si c'est pour commander uniquement l'eau, le PQ et les produits d'entretien courant, on ne gagne pas tant de temps que ça. En effet, il faut garer la voiture à l'endroit prévu, faire la queue (ou alors tu ne le fais ni en rentrant du boulot ni le weekend) et attendre son tour. Une fois que l'employé(e) t'appelle, tu dois vérifier rapidement tes courses et ressortir. Pas si rapide que ça finalement.

4. Il y a des fois où tout aurait pu bien se passer mais le créneau choisi est annulé (trop de monde, pas assez de personnel) et toute la belle organisation s'effronde. Ainsi chez nous, l'homme doit anticiper de partir tôt en prévision du drive et cela peut désorganiser son agenda de travail si c'est annulé.

Résultat du match

 

Je pense que ça dépend de la façon de vivre de chaque famille (et surement aussi des enseignes).

La famille qui achète tout en grande surface gagnera du temps mais y perdra en qualité (vu les erreurs) et dépensera plus.

La famille "zéro déchet bio local je fais tout moi même" pourra peut être y trouver son compte en achetant le strict nécessaire.

Ceux qui sont entre les deux auront intérêt à faire leur course à l'ancienne tant pour une question financière qu'humaine. C'est encore une fois nous inventer un besoin, nous faire croire que c'est utile, que l'on va gagner du temps. Mais si on additionne tous les petits temps nécessaire à cette belle économie, on n'est pas forcément gagnant. La durée des courses est seulement fragmentée. Ainsi, il faut se connecter, ajuster son panier en fonction de ce qui manque ou des nouveaux plats à faire, commander, choisir un créneau horaire, se rendre au retrait, attendre, vérifier sa commande. C'est pour ça que je dis que cela peut mieux convenir à certains et moins à d'autres. Je trouve aussi qu'on perd en souplesse avec ce système. Et puis, j'aime bien faire mes courses en fait ^^ parce que le drive, c'est quelqu'un qui pousse un chariot avec des caisses et fait les courses de plusieurs clients.

 

Et toi ? Tout maison, commerce de proximité, tout grande surface ou plats préparés ?

- l'homme a la lecture de mon article trouve que ça vaut quand même le coup sauf quand il y a 30 min d'attente pour récupérer la commande ^^ -

 

Commenter cet article

Julien M 04/07/2016 21:40

Bonjour! Je me permet juste un petit com' pour vous prévenir que mon histoire sur mon blog est maintenant terminé. Vous verrez donc comment je m'en suis sorti. Bonne lecture http://lesgriffesdelagoule.over-blog.com/

Maëlle B.F. 05/07/2016 10:09

Ah :) je vais aller voir ça de ce pas ! Bonne continuation à vous.

Elé 04/07/2016 09:56

Comme toi, le choix est restreint, on en controle pas la tete du legume... Mais ca peut dépanner !

Maëlle B.F. 04/07/2016 17:41

Oui c'est ça ! Je crois que c'est ce que j'aime le moins, ne pas contrôler ce que j'achète.

Caroline 30/06/2016 17:27

Ma maman se servait du drive tout un moment car on avait jamais d'erreur et que c'était rapide mais on le fait plus maintenant parce que les magasins ' plus petits' et souvent moins chers ne font pas ce service :p

Maëlle B.F. 30/06/2016 17:39

Oui je pense que ça dépend vraiment des enseignes et de la maturité du service (chez nous ça n'a pas un an et ils ne sont peut être pas très rodés).

Après c'est sur que ça oblige de passer par les grandes enseignes ou les magasins type AMAP ou des grossistes.