L'angoisse de la nuit

Publié le par Maëlle B.F.

C'est magique d'avoir un bébé. Tellement magique que parfois on angoisse pour rien. Depuis qu'il est dans une chambre à part, c'est pire.

Alors tous les soirs, au moment de me coucher, je vais vérifier que tout va bien. Et lorsque je me réveille la nuit, je tends l'oreille, est-ce que je l'entends bouger ? Si je n'entends rien, je me sens souvent obligée d'y aller, au cas où (tu m'imagines à 3h du mat, à pas de sioux, dans le noir à tendre l'oreille avec la porte entrouverte).

C'est bête hein ? Surtout qu'il arrive que certains soirs, il dorme si profondément que son souffle est imperceptible. Je vais donc près de son lit pour m'assurer (me rassurer) que tout va bien au risque de le réveiller. Tu imagines la galère s'il sort du sommeil ? Heureusement, ce n'est encore jamais arrivé (maman ninjaaaa ). 

 

 

Bon je te rassure, je n'ouvre pas autant en vrai.

Bon je te rassure, je n'ouvre pas autant en vrai.

Bon je suis la seule à le faire ? Ou j'ai d'autres camarades de flip ^^ ? (le papa a le même problème mais il est moins léger donc il me laisse faire lol )

Commenter cet article

Anna 27/10/2016 13:46

Oui oui tu n'es pas seule, je suis toute pareil, même encore aujourd'hui alors que mes enfants ont presque 3 et 7 ans. Et idem avec les petits loulous que je garde, je surveille vachement pendant les siestes la première année de vie ;) une vraie flipette

Maëlle B.F. 27/10/2016 14:31

Rassurée ;)