De l'art de rester zen !

Publié le par Maëlle B.F.

Hier, après le déjeuner je n'ai pas débarrassé la table immédiatement (oh la vilaine !). Disons que j'ai poussé les assiettes hors de portée de bébé - le danger immédiat quoi - et je suis allée faire chauffer de l'eau pour un thé. Sauf que le sucre était encore accessible à monsieur bébé qui a bien grandit.

Sa grande passion pour le vissage/dévissage l'a amené sur mon canapé à ouvrir le bouchon...Entendant un chuintement suspect mais plus le petit loup (toujours se méfier quand d'un coup on n'entend plus rien) je retourne dans le salon. Et là, catastrophe !

Bébé très concentré à renverser TOUT le sucre

Bébé très concentré à renverser TOUT le sucre

Me voyant arriver, la fierté illumine la tête de mon fils "t'as vu, j'ai réussi à l'ouvrir ! Trop facile". Ma réaction n'étant pas exactement celle attendue et ma voix lançant un "Mais qu'est-ce que tu faaaaaais" (tu sais la voix incrédule et aigüe), bébé se rend compte que quelque chose cloche et se ballade donc avec le sucre se demandant "ben je fais quoi du coup".

Allez on respire, c'est pas grave d'avoir une plage en sucre sur le plancher si ? Oui parce qu'il a vidé les 700 g.

- Il a dû comprendre que c'était une grosse bêtise car il n'a pas moufté quand ça été l'heure de sa sieste ^^ -

- Si tu aimes ce que je fais, demande-moi ou cite-moi avant d'utiliser le dessin, c'est plus sympa ;) -

Commenter cet article

Dorothee 16/01/2017 13:22

Je me retrouve dans ce billet. C’est vrai que c’est parfois dur de rester impassible devant les bêtises des enfants. J’adore le dessin qui illustre si bien la scène. :)

Dorothee 20/01/2017 07:12

Merci à toi pour ces bels articles, ils m'aident à me dire que je ne suis pas différente des autres mamans.

Maëlle B. F. 16/01/2017 14:03

Ah ah ! oui c'est ça, parfois, il faut avoir l'air fâchée (bon parfois on l'est vraiment ^^) . Contente que tu aimes le dessin. Et merci d'avoir pris le temps de commenter les articles qui t'intéressaient, c'est très sympa d'avoir un retour :)

vivi 10/01/2017 22:39

Avec le recul, j'avoue que ça me fait plutôt sourire mais quand on est "dedans" c'est pas marrant. Fiston 1 un jour avait farfouillé sous l'évier et avait renversé la bouteille d'huile par terre dans la cuisine. Pouaaah :)

Maëlle B. F. 11/01/2017 09:16

Ah l'horreur la bouteille d'huile ^^ déjà expérimenté (mais c'est moi qui était à l'origine de la chute) et c'est trèès long à nettoyer ! Ce qui n'est pas marrant à cet âge je trouve, c'est qu'il se met des défis et certains sont dangereux (monter debout sur le canapé). J'essaye au maximum de l'accompagner dans son autonomie, il a l'impression de faire seul et je surveille que ce ne soit pas dangereux mais sa soif de découverte et d'aventure domestique l'amène parfois à faire n'importe quoi. Dans ce cas, j'ai le ventre qui se serre de frayeur (et là je gronde !! )

Peter Dussoni 10/01/2017 20:42

Bonsoir Maëlle.
Et oui, ce n'est pas grave en l'étant tout de même. Notre fils est légèrement infernal, donc, le coup du sucre, ben oui, je compatis...
Nous, il met du sel dans tout... Rempli son verre jusqu’à le faire déborder ( C'est pas grave ), veut absolument ouvrir la cheminée pour mettre du bois dedans ( si, si, c'est dangereux... ), mange avec les doigts ( mais tu n'es pas un animal, tout de même ! ), s'amuse a faire peur au deux chattes de la maisons ( mais, comment veux tu qu'elles te fassent un câlin si tu leur fais peur ? ), n'écoute absolument rien ( mais tu vas écouter !!!??? ) heu bon, je m'éloigne du sujet initial, mais ça fait du bien :p
Bref, les bêtises, je compatis. Et celle-ci a certainement du te taper suffisamment sur les nerfs pour que tu éprouves le besoin de la faire partager ^^
J'ai un peu la même thérapie, quand je suis excédé: Je lui écris un livre, que je lui remettrais quand il aura 18/20 ans. Une sorte de journal, mélangé à d'autre infos.
Bref, encore une fois, je pense te comprendre...

PS : Je ne sais plus trop ou l'on en ai dans le vouvoiement/tutoiement, du coup, j'ai opté pour la deuxième option...

Bonne soirée,
Peter.

Maëlle B. F. 11/01/2017 09:12

Oui moi aussi je compatis ^^ C'est plus la peur : on se dit et si ça avait été autre chose que du sucre ? mais bon. Ce qui m'a fait rire avec le recul c'est ma réaction ^^ j'étais plus proche du "mais pourquoooi ???" que de l'énervement et j'ai du perdre quelques grammes de sucre en plus sur le plancher en ne réagissant pas tout de suite ;)